Le personnel de sécurité et d’entretien

Hashtags a rencontré trois des nombreux héros qui se sont portés volontaires pour vivre à Azuri Ocean & Golf Estate à partir du 20 mars et ce, pendant toute la durée du confinement. Une initiative qui leur a permis d’assurer la sécurité 24 heures sur 24, l’entretien et l’aide au jardinage pour ceux séjournant au village. Découvrez leurs expériences et leurs perspectives après avoir passé plus de 8 semaines parmi les résidents d’Azuri.

L’équipe de sécurité sur site d’Azuri était composée de moi-même et de cinq autres personnes. D’autres membres de l’équipe sont venus de l’extérieur à tour de rôle.

Quelles étaient vos priorités pour maintenir la sécurité durant la période de confinement à Azuri ? 

Notre première et principale priorité était de contrôler l’accès à l’ensemble du village et de veiller à ce que les personnes entrantes soient accompagnées directement à leur destination et nulle part ailleurs. Le champ d’action comprenait l’entrée principale, l’ensemble du village et ses  environs. Toutes les données concernant les  personnes entrant dans le village (le nom complet, la copie de la carte d’identité, les heures d’entrée et de sortie et la température corporelle) devaient être enregistrées électroniquement. Il s’agissait d’un processus complexe hautement coordonné qui nécessitait une étude minutieuse et un temps considérable. 

Parmi les autres priorités figuraient la participation au maintien d’un environnement propre et sain dans le village, la réalisation de recherche des contacts pour tous les cas connus de coronavirus (il n’y en avait pas) et la soumission de rapports quotidiens exigés par le PDG, le maintien d’une communication constante avec les garde-côtes, le Ministère de la Santé et la police (qui se rendaient chaque jour à Azuri pour tenir des réunions régulières et effectuer des contrôles).

Quels ont été vos défis ?

Être disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour toute question de sécurité ou de santé. Les besoins en matière de sécurité ont augmenté en raison de la hausse du nombre de personnes qui tentaient d’entrer d’une manière ou d’une autre : par la mer ou par la rivière, par les champs de canne à sucre et souvent de nuit. Pendant la journée, les pêcheurs ont essayé d’utiliser les eaux qui ne sont plus utilisées par les résidents et les visiteurs.

Davantage d’éclairage a été installé à travers le village pour améliorer la visibilité et dissuader les contrevenants.

Etre plus vigilant dans le contrôle, le rappel de la réglementation et la pratique de la distanciation sociale. Il nous avait été demandé de surveiller les abus (une seule personne ne respectait pas la réglementation, mais elle a fini par se conformer aux procédures) mais la plupart des gens avaient compris la situation, donc Azuri n’a pas eu à faire la police.

Qu’est-ce qui vous a donné le plus de fierté et de satisfaction ?

Être responsable de la protection constante des habitants pendant cette pandémie.

Les habitants exprimaient leur gratitude en envoyant de la nourriture à nos équipes, notamment des gâteaux, des paniers de fruits et bien d’autres choses encore.

De quoi êtes-vous le plus reconnaissant ?

La direction nous a donné “carte blanche” pour mettre en œuvre le plan de protection. Mon équipe était plus que disposée et disponible pour travailler au-delà du cadre de leur fonction. Ils ont mis tout leur cœur à l’ouvrage. J’ai pu faire en sorte que ma fille reste avec moi pendant une partie du confinement.

L’équipe des opérations sur site comprenait deux techniciens, trois agents d’entretien et moi-même. Nous avons veillé à ce que tout ce qui concerne la maintenance des propriétés individuelles soit effectuée aussi bien qu’en temps normal, autant que faire se peut.

Quelles étaient vos priorités durant la période de confinement à Azuri ? 

Assurer le nettoyage et l’entretien régulier des propriétés individuelles, comme la réparation des fuites d’eau et des appareils, le nettoyage des piscines, l’enlèvement des branches, le débouchage des bacs à graisse et des conduites d’eaux usées mais également effectuer les travaux généralement effectués par les prestataires externes, y compris le contrôle des nuisibles et les services de jardinage. 

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les équipes de Julien et de Kathan, même de nuit, en veillant à ce que les lumières restent allumées en cas de mauvais temps et en aidant à assurer la sécurité sur le domaine.

Quels ont été vos défis ?

Le principal défi consistait à aider les membres de l’équipe hors site à minimiser le temps et les risques associés à leur courbe d’apprentissage dû au travail à distance ; assurer ainsi une excellente communication entre eux et l’équipe technique sur place qui a également servi de lien direct entre les clients et le département.

Le plus grand défi pour l’équipe sur site était d’assurer le bien-être de nos clients et de trouver des solutions pour effectuer les travaux qui sont généralement assurés par des prestataires, tout en continuant à fournir à nos clients le niveau de service élevé auquel ils sont habitués.

Qu’est-ce qui vous a donné le plus de fierté et de satisfaction ?

Nous avons accompli notre mission qui était de garder les copropriétés et l’ensemble du village propres et en bon état de fonctionnement tout en en assurant la sécurité et le confort de chacun. Nous avons relevé le défi de maintenir à un niveau élevé les interventions liées à l’entretien d’Azuri malgré les exigences imposées par le confinement. 

J’ai été heureux de recevoir des commentaires positifs de la part des clients. Certains ont dit qu’ « Azuri est un village magnifique par rapport à d’autres » et que nous faisions beaucoup pour rendre leur vie agréable.

De quoi êtes-vous le plus reconnaissant ?

Je remercie Guy Régis pour son soutien indéfectible. Il nous a toujours encouragés dans notre mission et il a tout fait pour s’assurer que nous ayons les outils et le matériel dont nous avions besoin.

Je suis reconnaissant de disposer d’une équipe motivée qui comprend ce que l’on attend d’elle, qui travaille main dans la main pour faire bouger les choses et qui forme une équipe professionnelle et fiable. Je tiens à remercier tout particulièrement ceux qui travaillent à distance et qui ont rapidement assuré leurs tâches administratives et comptables : Lucille, Karishma, Nita, Dolina, Thierry et Steven.

Je suis reconnaissant envers les propriétaires d’avoir pris le temps de nous préparer des dîners et d’avoir eu de petits gestes de soutien qui ont aidé notre équipe à se sentir chez elle. 

Je suis reconnaissant envers le personnel de l’hôtel qui, de temps à autre, a accueilli notre équipe pour dîner.

Je suis reconnaissant envers ma famille qui a toujours été disponible à distance pour me donner un coup de pouce et me remonter le moral.

Je suis reconnaissant d’avoir découvert un nouveau talent, la cuisine. J’ai été ravie d’avoir été désigné le cuisinier officiel de notre appartement. 

Cette situation a rassemblé les gens. Elle s’est révélée être un mal pour un bien et un moment déterminant pour moi en tant que travailleur de première ligne. J’ai apprécié la vie de groupe et le fait d’apprendre à connaître les autres.

Je suis reconnaissant que tout se soit bien passé.

En tant que Responsable Technique d’Azuri Estate, Julien Céline supervise l’entretien des infrastructures telles que la distribution de l’eau, l’aménagement des espaces verts communs, les routes et l’éclairage et la gestion des déchets. Azuri fonctionne comme une municipalité chargée d’assurer la collecte des déchets, de garder les poubelles propres et aseptisées, de vérifier et de remplacer l’éclairage, de nettoyer les routes et les égouts, de collecter les matériaux recyclés et de superviser les prestataires qui assurent l’aménagement paysager, la fumigation régulière de la propriété ou le nettoyage de la plage.

Quelles étaient vos priorités durant la période de confinement à Azuri ? 

Notre principale priorité était de faire en sorte que toutes les tâches habituelles effectuées par une équipe de dix personnes soient accomplies par cinq personnes. Je suis heureux que nous ayons réussi à atteindre cet objectif.

Il nous a également été demandé d’enlever l’excès d’algues et de débris qui s’étaient accumulés sur le front de mer après les tempêtes ainsi qu’aider l’équipe de la sécurité à maintenir un environnement sûr à Azuri pendant le confinement.

Quels ont été vos défis ?

L’enlèvement des algues sur le front de mer est généralement effectué par un prestataire qui n’a pu obtenir de permis de travail pendant le confinement. Notre équipe a été chargée de cette tâche qui consistait à se réveiller avant le lever du soleil et à travailler jusqu’à 8 heures du matin environ, lorsque le soleil commençait à cogner. Cette situation était particulièrement fréquente au début de la période de confinement, lorsque le temps était encore chaud et qu’il pleuvait régulièrement. 

Je me suis rendu compte que ma famille me manquait et que je me faisais du souci pour leur bien-être. Je suis heureux de pouvoir dire que tout le monde va bien. Le fait de mener mon équipe durant cette période m’a aidé à surmonter ces inquiétudes.

Qu’est-ce qui vous a donné le plus de fierté et de satisfaction ?

Les gens pouvaient circuler dans un environnement propre comme ils y étaient habitués. Avec un minimum de personnel, nous avons réussi à réaliser ce qui devait être fait. Je félicite toute mon équipe pour leur dévouement et leur professionnalisme.

J’ai également eu le plaisir de participer à la préparation des repas, au ménage et au rangement de notre appartement.

De quoi êtes-vous le plus reconnaissant ?

Je remercie les propriétaires d’Azuri qui ont exprimé leur reconnaissance en nous fournissant gentiment des repas, des colis de nourriture et de provisions tels que des pizzas, des mines frits ou des pâtes.

Je suis reconnaissant envers le personnel de l’hôtel qui nous a invités à manger à l’hôtel à plusieurs reprises.

Je suis reconnaissant de la confiance que nous ont accordés les habitants d’Azuri et de leur soutien dans nos tâches, ainsi que de nous avoir fourni l’équipement de protection nécessaire pour effectuer notre travail en toute sécurité (masques et gants).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.